INERISTechnologie

Construire en sécurité dans les zones à risques

Implanter une usine dans une zone soumise à un Plan de prévention des risques technologiques ne se fait pas à la légère. Cela nécessite de bien prendre en compte le risque associé. L’Ineris publie le guide Batisûr pour aider les entreprises à concevoir des bâtiments en acier adaptés au risque de surpression.

Comment faire coexister des sites industriels à hauts risques avec d’autres activités, en pérennisant les premiers tout en protégeant les secondes ? Adoptée après la catastrophe d’AZF, la loi du 30 juillet 2003, relative à la prévention des risques technologiques et naturels et à la réparation des dommages, répond à cette question, en créant les PPRT (Plans de prévention des risques technologiques).

Après une phase de réduction des risques à la source, ces plans prévoient des mesures de restrictions de l’urbanisation autour du site industriel, et/ou des travaux de renforcement des bâtiments existants.

TROIS TYPES DE RISQUES

« Il existe trois types de risques technologiques, explique Benjamin Le Roux, responsable de l’unité Résistance des Structures à l’INERIS : thermique, toxique et de surpression. Les techniques standards de construction permettent de maîtriser les deux premiers. En revanche, pour implanter un bâtiment d’activité économique dans une zone de surpression, les mesures à mettre en œuvre peuvent, avec les pratiques actuelles de dimensionnement, être plus complexes et plus coûteuses.

C’est notamment le cas pour les bâtiments industriels en acier majoritairement présents dans ces zones ». D’où le projet Batisûr «Bâtiment en acier en zone PPRT de surpression», qui a débouché sur la rédaction d’un guide à l’attention des bureaux d’études construction. Le projet a réuni le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, le CTICM (Centre technique industriel de la construction métallique), l’INSA CentreVal de Loire, ArcelorMittal, Amaris (Association nationale des collectivités pour la maîtrise des risques technologiques majeurs), la Communauté d’agglomération de Bourges Plus et le Conseil Départemental du Cher.

LE FRUIT DE TROIS ANS DE RECHERCHE

Disponible gratuitement sur le site de l’INERIS et des différents partenaires, le guide Batisûr propose une méthodologie simple afin de faciliter le dimensionnement et optimiser la conception des bâtiments acier de plain-pied situés en zone de surpression 20-50 mbar d’un PPRT. Il est le fruit de trois ans de recherche pilotés par l’INERIS pour approfondir la connaissance sur le comportement des bâtiments et améliorer la précision des modèles existants. « Batisûr répond au besoin d’accompagnement des entreprises dans la prévention des risques technologiques en zone PPRT», conclut Benjamin Le Roux. Avec des enjeux importants pour les territoires concernés qui peuvent continuer à accueillir des activités industrielles et commerciales dans ces zones souvent attractives par leur positionnement.

Print Friendly