Emploi & FormationSupii Mecavenir

2017, une année olympique pour SUPii Mécavenir

Les Olympiades Robotiques visent à susciter des vocations chez les jeunes, et à inciter les organismes de formation à développer des filières sur les métiers de la robotique.

Des apprentis ingénieurs de SUPii Mécavenir vont participer aux 3ème Olympiades Robotiques organisées par Fanuc. Depuis 2014, le 1er constructeur mondial de robots propose ce concours aux étudiants du supérieur. Objectif : susciter des vocations, au moment où la robotique devient une technologie clé dans la perspective de l’Industrie du Futur, et que les entreprises peinent à recruter. Il s’agit également d’inciter les écoles et organismes de formation à proposer des filières dans les métiers de la robotique.

Une première épreuve théorique consiste en la réalisation d’une étude d’avant-projet sur un cas concret d’implantation de cellule robotisée. Cette épreuve permet de sélectionner des équipes pour la finale qui se déroulera le 8 mars 2017 chez Fanuc, après une journée de formation chez le constructeur. Les étudiants réaliseront une implantation grandeur nature, avec une démonstration à la clé. Le concours est ouvert au public.

Étudiants, enseignants, professionnels peuvent ainsi échanger au cours de quatre conférences de présentation des métiers de la robotique ou sur des stands de démonstration. Un espace orientation est prévu, animé par des responsables des différentes formations en robotique. Pour Mathieu Touchard, ingénieur de l’industrie et formateur chez SUPii Mécavenir, « outre l’aspect pédagogique et ludique, les Olympiades offrent à nos jeunes une occasion de nouer des contacts avec des professionnels ».

Enfin, en participant à cette épreuve, SUPii Mécavenir fait bénéficier ses apprentis d’un accès à un espace d’offre d’emplois qui propose des CDI et des CDD.

Print Friendly